Le PDP-Imanzi lance un projet de retour au Rwanda

Malgré  l’hostilité et le refus du pouvoir en place à Kigali de laisser les Rwandais exercer leurs droits civiles et politiques, le congrès du PDP-IMANZI du 27 janvier 2013 a estimé que la meilleure voie d’aider le Peuple reste bel et bien de travailler au Rwanda et d’y réclamer l’ouverture de l’espace politique pour tous….

Lisez la suite

Récemment publié

Le CCP demande l’autorisation de manifester pour le 15/12/2015 à KIgali
  • 13 décembre 2015
  • 0

À Monsieur le Maire du district de GASABO Ville de KIGALI RWANDA Monsieur le Maire, Les partis politiques FDU INKINGI, PDP IMANZI et PS IMBERAKURI, réunis dans la plate-forme CCP sont heureux de vous écrire cette lettre en vous demandant l’autorisation d’organiser des manifestations en date du 15 décembre 2015. Monsieur le Maire, comme vous pouvez le constater, la plate-forme CCP est un ensemble des partis d’opposition au gouvernement dirigé par le FPR - Inkotanyi depuis l’année 1994, et ces partis ont des objectifs opposés à ceux que le parti FPR - Inkotanyi s’est fixé en décidant la révision de la Constitution par referendum prévu le 17 et le 18 décembre 2015. Monsieur le Maire, comme vous le savez, surtout que vous faites partie des personnalités influentes qui ont mobilisé les rwandais pour écrire des pétitions demandant la révision de la Constitution pour permettre au Président Paul KAGAME de briguer d’autres mandats électoraux au-delà des deux mandats constitutionnels ; nos partis politiques se sont toujours fortement opposé à cette démarche, étant donné qu’elle est contraire aux principes démocratiques et qu’elle peut plonger le pays dans une crise semblable à celle que l’on observe actuellement au Burundi et ailleurs. Nous espérons qu’on n’en arrivera pas à cette extrémité [...]

Lisez la suite
POSITION DE LA PLATEFORME SUR LA MODIFICATION DE LA CONSTITUTION RWANDAISE
  • 13 décembre 2015
  • 0

Introduction La Constitution rwandaise adhère solennellement, dans son Préambule, à un certain nombre de principes et idéaux tant nationaux qu'internationaux. Il est notamment stipulé en son alinéa 6 : « Résolus à bâtir un État de droit fondé sur le respect des libertés et droits fondamentaux de la personne, la démocratie pluraliste, le partage équitable du pouvoir, la tolérance et la résolution des problèmes par le dialogue ». Ces principes et idéaux ont été pensés par le Constituant comme conditions pour une paix durable et une véritable réconciliation du peuple Rwandais. Avec la modification de la Constitution dont l'article 101, nous assistons à un reniement total des principes fondamentaux de l'Etat de droit (Titre I) dans le but inavoué de contourner la clause limitative verrouillée dans l’article 101 alinéa 2 et d'établir une constitution taillée sur mesure (Titre II) pour permettre au Président Kagame de s’éterniser au pouvoir. Il sied de tirer quelques conclusions et recommandations (Titre III) susceptibles de contribuer à la sauvegarde de la légalité constitutionnelle.[....]

Lisez la suite
Mémorandum de la plate-forme Amahoro-FDU-PDP-PS-RNC destiné à UE
  • 16 août 2015
  • 0

Ayant constaté que le Front Patriotique Rwandais (FPR), parti politique au pouvoir au Rwanda, a organisé des manœuvres frauduleuses pour faire signer aux citoyens rwandais des pétitions visant à faire modifier l'article 101 de la Constitution dans l'objectif de permettre au Président Paul Kagame de briguer un troisième mandat présidentiel et qu’il existe de multiples preuves que les rwandais, par crainte de représailles, de persécutions, d'enlèvement, des assassinats ciblés ont acceptées de signer ces dites pétitions. Conscient que l'oppression du peuple rwandais et sa privation de droits et libertés les plus élémentaires ont constitué, dans le passé, la principale cause des crises sociales dont le génocide de 1994 ; Se basant sur l'histoire lointaine et récente du Rwanda selon laquelle tous les changements de pouvoir ont été caractérisés par l'écoulement du sang de la population rwandaise, des emprisonnements et des départs forcés en exil [...]

Lisez la suite

Témoignages sur notre engagement pour un changement au Rwanda

Si je n’avais pas rencontré MUSHAYIDI pendant mon existence sur cette terre, je n’aurais jamais su ce que signifient ces hommes que l’humanité considère comme « le sel de la terre ». Ces êtres exceptionnels qui libèrent les consciences et les peuples [...]
Joseph Matata
Joseph Matata
Déo Mushayidi a toujours milité pour la paix et la réconciliation entre Rwandais. Quand il s’est réfugié en 2000 en Belgique, il a quitté le journalisme pour continuer son combat en politique. Il a continué à prôner l’équité et la justice pour toutes les victimes rwandaises de 1994 [...]
Charles Onana
Charles Onana
Dès mars 1995, Déo Mushayidi avait déjà remarqué les dérives des quelques dirigeants du FPR,  les divergences avec le leadership du FPR lui valu beaucoup d’ennemis au sein du mouvement et il décida de quitter le Secrétariat du FPR et de rompre définitivement  [...]
Gérard Karangwa Semushi
Gérard Karangwa Semushi